Non classé

Le Littoral

Cap Blanc Nez

Le littoral du Delta de l’Aa, essentiellement formé d’un étroit cordon sableux protégeant la plaine des wateringues. Il s’étend de la frontière belge au Cap Blanc Nez sur environ 60 km, et présente une variété importante de paysages naturels.

​Ce littoral est le siège de multiples activités humaines : tourisme, baignade, pêche de loisir et professionnelle, conchyliculture, industries, installations nucléaires, etc. En concurrence avec les autres ports belges et néerlandais, les activités portuaires et le trafic maritime sont très importants pour la façade Manche-Mer du Nord avec les ports de Calais et Dunkerque, le terminal méthanier de Loon-Plage, et enfin Gravelines.

​La zone côtière est également un écosystème riche et complexe situé sur une grande voie migratoire protégée. Ce patrimoine remarquable reste fragile : ruissellement et infiltration des eaux pluviales, érosion ou accumulation de sable par le transit littoral…

​Cette façade littorale, constituée d’une succession d’ouvrages naturels et anthropiques, a subit différents événements dommageables notamment les ruptures des digues des Alliés et de Sangatte en 1953.